Politique › Sécurité

Nord-Kivu: plus de 26 civils tués dans un nouveau massacre des ADF à Beni

ADF
Plus de 26 civils tués à Beni
Plus de vingt-six civils ont été tués samedi 28 mai dernier à Beni dans l’est de la République démocratique du Congo par les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF), selon un nouveau bilan provisoire de FARDC.

 

 

« Au moins 27 civils ont été tués au village Beu-Manyama, près de Mamove (territoire de Beni, Nord-Kivu) samedi. Les ADF sont soupçonnés », a écrit sur Twitter le Baromètre sécuritaire du Kivu (KST), qui dispose d’observateurs dans cette région.

« A notre arrivée, c’était déjà tard parce que l’ennemi ADF avait déjà tué à la machette plus d’une dizaine de nos concitoyens », a indiqué, le capitaine Anthony Mualushayi, porte-parole de l’armée à Beni.

Et d’ajoute, « nous les avons pourchassés. Je vous informe que nos militaires ont neutralisé sept ADF. Un ADF a été capturé pendant l’opération de ratissage de cette zone dans la partie ouest de la Nationale N°4 où l’ennemi a fui après avoir été délogé de ses fiefs ».

Toujours dans la journée, la Croix-rouge locale a fait état d’un bilan humain plus lourd, affirmant qu’une vingtaine de civils ont été tués dans cette attaque et d’autres personnes ont été enlevées.

Rappelons tout de même que, le groupe armé ADF, présenté par l’organisation État islamique (EI) comme sa branche en Afrique centrale (ISCAP en anglais), est accusé d’être responsable de massacres de milliers de civils en RDC et d’avoir commis des attentats jihadistes en Ouganda.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut