Société › Actualité

Nord-Kivu: MSF déplore les attaques armées contre ses équipes

Médecins sans frontières en RDC

Suite aux attaques armées à répétition contre ses équipes à Massi, l’ONG a saisi ce lundi 18 juin, l’administration du territoire et lui a fait savoir le ’’ caractère inacceptable’’ de ces agressions.

MSF a adressé cette correspondance aux autorités du territoire de Massi après qu’elle ait retiré ses éléments et stoppé temporairement ses activités dans cette partie du pays. C’est la conséquence de deux braquages des équipes de cette ONG le 2 et le 12 juin dernier.

«Au vu de cette liste et de l’inquiétude croissante que ces multiples attaques provoquent dans le chef de nos équipes, nous voulons vous informer du caractère inacceptable pour notre organisation de ce type d’agression mettant en danger la vie de notre personnel médical et de secours. Ces actes graves sont de nature à restreindre l’espace humanitaire, nous empêchant de fournir des soins aux populations dans le respect de nos principes de neutralité, d’impartialité et d’indépendance », a indiqué médecins sans frontières.

Cette fois, MSF menace de « suspendre les services médicaux offerts aux populations dans la zone de santé de Masisi, à l’exception des activités de sauvetage et des soins d’urgence à l’Hôpital Général de Masisi et à Nyabiondo ».

L’ONG enregistre plus de six attaques contre ses véhicules dans le Nord-Kivu depuis 2017.

Pour rappel, il y a 10 ans que cette organisation intervient au Nord-Kivu, elle garantit les services médicaux gratuits. Elle appuie l’hôpital général de référence de Massi.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut