Société › Education

Nord-Kivu : les professeurs se soulèvent contre les enlèvements d’enfants

Image d'illustration

Dans la petite localité de Kiwanja, depuis lundi, les bancs d’école sont vides. Enseignants et élèves ont décidé de faire grève pour protester contre un nouvel enlèvement.

Dimanche dernier, trois élèves âgés de 7 à 12 ans ont été kidnappés alors qu’ils jouaient devant chez eux. Un énième cas de kidnapping qui révèle l’insécurité permanente dans lequel vit la population de cette région. Pour les habitants, trop c’est trop. Depuis 2014, les enlèvements contre rançon sont devenus monnaie courante dans la région de Rutshuru. Au début, ils ciblaient les travailleurs humanitaires, mais depuis leur départ de la zone c’est l’ensemble des citoyens qui se sentent menacés. Hervé Nsabimana est le coordonnateur du Centre d’observation des droits de l’homme, une organisation de la société civile qui travaille en territoire de Rutshuru. « Cela nous inquiète parce que cela prend de l’ampleur. Ça a commencé avec le ciblage de personnes qui pouvaient avoir un peu de moyens mais c’est devenu un cas général: on cible les élèves, on cible les enseignants qui n’ont presque rien, qui n’ont pas de salaires », déplore-t-il.

En avril dernier déjà, trois enfants kidnappés avaient finalement été retrouvés morts. Depuis septembre, quatre civils dont une femme et un enseignant ont été tués par balle par des hommes non identifiés. Mais du côté des autorités, on assure tout faire pour tenter de mettre fin à l’insécurité grandissante. « Nous sommes en train de faire face à des défis sécuritaires énormes. Nous faisons des efforts, les services de sécurité sont sur le terrain, soyez rassurés que ces enfants seront libérés », veut croire Justin Mukaniawo, administrateur du territoire de Rutshuru. En attendant de voir ces trois enfants libérés, le syndicat des enseignants a pour le moment décidé de poursuivre la grève d’ici la fin de la semaine.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut