Politique › Sécurité

Nord-Kivu : les affrontements entre rebelles Rénové de Guidon et ceux du groupe Nyatura à Masisi font 10 morts dont une femme enceinte

FARDC

Plus de 9 personnes ont été tuées ainsi que plusieurs blessés dans les affrontements qui ont opposé deux groupes armés locaux de samedi à dimanche 20 janvier 2019 dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu.

Il s’agit de combattants du NDC/Rénové de Guidon et ceux du groupe Nyatura d’un certain Nzayi, selon les sources de la police locale, interrogé par nos confrères de la  Radio Okapi.net.

Les mêmes sources font état de 6 morts, dont deux civils et une femme enceinte, qui se serait noyée dans la rivière Osso alors qu’elle tentait de fuir les combats. “Quatre autres combattants auraient été blessés”, poursuit la même source.

La société civile locale indique que depuis le 30 décembre 2018, plusieurs affrontements ont eu lieu dans cette partie du pays  précisément à  Bashali Mokoto, où il n’y a aucune position militaire selon la société civile.



Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut