Santé › Actualité

Nord-Kivu : le CICR apporte son soutien aux blessés de guerre à Beni et à Oicha

CICR

Mercredi 21 août dernier, plus de 29 blessés de guerre en majorité le civil ont été pris en charge par le Comité international de la croix rouge (CICR), à l’hôpital général de référence de Beni et d’Oicha.

Des civils ainsi que des miliciens Mai-Mai et ADF, contre lesquels l’armée congolaise se battent à Beni ont été soigné par l’équipe du Comité international de la croix rouge (CICR) à Beni et à Oicha.

Le CICR apporte son soutien aux équipes chirurgicales de l’hôpital général de référence de Beni et celui d’Oicha  « La plupart d’entre eux, ont été blessés à la machette et l’arme à feu. Nombreux sont des civils, mais on soigne aussi des militaires, même les miliciens ou les combattants ADF, on les soigne (conformément au droit international humanitaire qui appelle à alléger toute souffrance humaine quel que soit le camp d’appartenance », affirme  Amilcar Contreras cadre du CICR.

Pour rappel, la région de Beni est secouée par des violences depuis octobre 2014, dont les victimes des massacres sont des civils.



À LA UNE
Retour en haut