› Elections 2018

Nord-Kivu : des membres de groupes armés imposeraient leurs choix aux électeurs

Elections dans le Nord-Kivu.

Les combattants des groupes NDC/Rénové de Guidon et ceux de l’APCLS/Rénové de Mapenzi, auraient obligé des électeurs à choisir certains candidats plutôt que d’autres.

Nous sommes dans le territoire de Masisi, province du Nord-Kivu, ici les électeurs se plaignent d’avoir été intimidés par des membres de ces groupes armés. Ceux-ci leurs auraient imposé les candidats à élire pour les scrutins combinés présidentiel et législatifs. Des électeurs de Mwendabandu, secteur Osso Banyungu, ont rapporté que plusieurs bureaux étaient envahis par ces combattants des groupes NDC/Rénové de Guidon et ceux de l’APCLS/Rénové de Mapenzi.

Selon des témoignages recueillis sur place, ces groupes armés ont été aperçus à Bukombo, Lwibo, Lushebere, Ngesha, Bugoye, Bushore, Bonde, …des villages de la localité Mwendabandu.

Certains témoins dénoncent avoir été chassés des bureaux par ces combattants et remplacés par ceux de leur choix. Du côté de Burora, un affrontement a été évité de justesse entre l’APCLS/Rénové de Mapenzi qui use aussi des mêmes méthodes, contre les combattants Ndimendime, selon l’autorité administrative de Masisi.

Un notable local joint au téléphone par nos confrères de radiookapi, affirme que des électeurs désertaient déjà les centres de vote. Pour lui, il s’agit essentiellement de ceux qui refusent le diktat des groupes armés, précise la société civile locale.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut