Société › Actualité

Nord-Kivu : 22 pêcheurs congolais de Beni détenus en Ouganda ont été libérés

Les pêcheurs congolais

Les pêcheurs congolais de Kasindi-port qui étaient détenus à la prison Ougandaise de Katwe, il y a quelques semaines après avoir violé les limites lacustres ont été libérés lundi 14 Janvier dernier.

Cette libération intervenue après des longues discussions entre le comité de pêcheur de Kasindi port et les autorités Ougandaises.

Ces compatriotes congolais ont franchi la frontière Congolo-Ougandaise tard dans la soirée de lundi  via le poste de Kasindi où ils ont passé nuit chez un particulier. Pitula Kayindo, représentant de pêcheurs de Kasindi port s’est confié à la presse locale.

«J’ai négocié a mainte reprise les autorités ougandaises, Dieu aidant, 22 de 24 pêcheurs viennent d’être libérés. Les autres seront libérés ce jeudi si nos conventions pourront aboutir à une issue satisfaisante » a t- il dit.

Ces pêcheurs congolais affirment qu’ils vivaient dans des conditions difficiles en Ouganda voisin

«A peine arrivé à Rwashama, nous avons été sérieusement fouetté. Une semaine après, déjà dans la prison de Katwe on transportait des lourds fardeaux matin, midi et soir et les jours nous avons été appelés vers le parc Katunguru pour le traçage du canal d’eau. Apparemment ils ne lâcheront pas prise. Que mes collègues passent outre » témoigne un pêcheur.

Sachez que c’est ce mardi 15 janvier 2019 ont foulé le sol de Kasindi port. Pendant ce temps une centaine de pêcheurs Congolais de Kyavinyonge, condamnés par la justice Ougandaise restent détenus en Ouganda voisin.

Bien avant, les pêcheurs de Kasindi-port ont fait savoir samedi 12 janvier dernier que les enfants et femmes d’autres pêcheurs congolais détenus en Ouganda voisin il y a de cela plusieurs mois vivent ces jours dans les conditions difficiles dans l’agglomération lacustre de Kasindi-port et réclament la libération de leurs, ainsi que la sécurité tout azimut sur les eaux du lac Édouard.

Ces derniers révèlent que ces pêcheurs sont dans l’état de tourment, car les politiciens congolais qui ont promis la libération effective des pêcheurs semblent penser à autre chose, disent-ils.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut