International › APA

Nigeria : la Bad soutient l’accès au financement des PME

L’appui financier de la Bad doit améliorer l’accès au financement de cinquante entreprises dans l’agro-industrie, la manufacture, les énergies renouvelables et la santé.La Banque africaine de développement (Bad) a signé un accord avec First City Monument Bank (FCMB) pour une ligne de crédit de 50 millions de dollars afin de soutenir l’accès au financement des petites et moyennes entreprises et des entreprises dirigées par des femmes.

La FCMB utilisera cette ligne de crédit pour octroyer des prêts afin de stimuler la reprise économique post-Covid-19 du pays et favoriser une croissance plus inclusive et résiliente aux changements climatiques. Les activités se focaliseront sur les entreprises des secteurs de l’agro-industrie, de l’industrie manufacturière, des soins de santé et des énergies renouvelables au Nigéria.

La Bad fournit également une assistance technique complémentaire de 285.000 dollars dans le cadre de son initiative Affirmative Finance Action for Women in Africa visant à favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique.

Le don, octroyé par la Women Entrepreneurship Finance Initiative (We-Fi) permettra d’améliorer les connaissances financières, la gestion d’entreprise et les compétences entrepreneuriales des entreprises dirigées par des femmes. Il permettra également de renforcer les fonctions de suivi-évaluation de la FCMB.

« Le soutien de la Banque à la FCMB permettra d’atteindre les objectifs de l’initiative Affirmative Finance Action for Women in Africa (AFAWA), qui vise à améliorer l’intégration des femmes en améliorant leur accès au financement », a déclaré le directeur général de la Bad pour le Nigéria, Lamin Barrow.

Il a ajouté qu’avec au moins 30 % des fonds de la ligne de crédit qui seront canalisés vers des entreprises appartenant à des femmes, la FCMB sera en meilleure position pour intensifier le déploiement de ses produits et services sur mesure afin de répondre aux besoins des PME et des entreprises appartenant à des femmes.

La directrice générale de la FCMB, Yemisi Edun a déclaré que « nous sommes heureux de collaborer avec la Banque africaine de développement afin de créer de nouvelles opportunités et d’accélérer la reprise des affaires pour les PME et les entreprises appartenant à des femmes au Nigéria après la pandémie de Covid-19 ».

Le projet devrait créer au moins 1000 emplois et permettra à 14 femmes entrepreneures environ d’accéder à des financements à long terme.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut