Culture › Musique

Kinshasa : un week-end rempli pour Manda Chante et Bana OK

Manda Chante

A moins de vingt-quatre heures du premier rendez-vous fixé aux mélomanes, particulièrement les inconditionnels de l’Ok Jazz et de Bana OK, Manda Chante est occupé à peaufiner son show.

Il a été joint au bout du fil par Le Courrier de Kinshasa , alors qu’il s’y activait. « Le vendredi 1er février, nous jouerons au dancing Planète J de Socimat et dimanche nous irons à l’autre bout de la ville.

Nous serons sur scène chez La Montoise, en face de la Maison communale de Kinkole », a confié le chanteur enthousiaste au journal. Sur le coup de l’excitation, il a enchaîné : « J’annonce du reste que Bana Ok a déjà prévu de livrer un concert spécial à l’occasion de la Saint-Valentin, au Palm Beach, à quelques pas du beach Ngobila ».Aux commandes du dernier orchestre dont les rênes lui ont été confiées par le poète Simaro depuis juillet 2018, l’interprète de « Sakina » prend bien au sérieux sa nouvelle tâche avec la grande passion qui caractérise les débuts d’une nouvelle entreprise. C’est donc avec beaucoup d’entrain qu’il nous a évoqué la bonne atmosphère actuelle du groupe bien accueilli par ses fans. « Nous travaillons d’arrache-pied, le répertoire que j’ai en tête est composé à présent de cent vingt et un titres de l’Ok Jazz et de Bana OK confondus », rappelant ici que la carrière de l’ex-patron du groupe dont il préside à la destinée depuis quelques mois s’est bâtie au sein de l’orchestre de feu Franco Luambo, Le Tout Puissant Ok Jazz.

Avec la franchise qu’on lui connaît, Manda Chante a reconnu qu’en raison du terrible orage qui s’était abattu sur la ville, causant plusieurs inondations, l’on s’en souvient, son premier concert à la tête de Bana Ok n’avait pas connu d’affluence. Cette morosité du début a depuis laissé place à des jours meilleurs. « Depuis notre sortie officielle le 2 décembre, à Bibwa, nous enchaînons les concerts. Nous répondons à diverses sollicitations qui nous ont conduits à nous produire au-delà de Kinshasa. Nous avons fait de belles sorties à Moanda et Bandundu ainsi qu’à Pointe-Noire, au Congo voisin », a-t-il affirmé.

Pour information, Manda chante nous apprend que Bana Ok s’apprête à livrer sons sixième concert à compter du premier prévu en début de week-end, ce vendredi. Ravi de l’accueil que lui réservent les mélomanes, il semble y puiser encore plus d’énergie pour mettre plus de cœur à l’ouvrage. Ceux qui ont jusqu’ici pris part aux concerts qu’il a livrés s’en réjouissent tout autant.

Video

Vos paris sportifs
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut