Politique › Sécurité

La Monusco va enquêter sur la mort des 14 casques bleus à Beni

Quatorze casques bleus ont été tués à Beni, le jeudi 07 décembre 2017.

Annonce faite par Florence Marchal, Porte-parole intérimaire de la mission Onusienne ce mercredi 20 décembre 2017 au cours de la conférence hebdomadaire de l’ONU à Kinshasa.

La Mission de l’Organisation des Nations-unies pour la stabilisation au Congo (MONUSCO), promet d’ouvrir prochainement une enquête sur l’attaque ayant causé la mort des 14 casques bleus contre sa base le jeudi 07 décembre dernier à Semuliki dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Annonce faite par Florence Marchal, Porte-parole intérimaire de la mission Onusienne ce mercredi 20 décembre 2017 au cours de la conférence hebdomadaire de l’ONU à Kinshasa. Selon la Monusco, cette enquête se fera en collaboration avec les pays contributeurs à la brigade d’intervention (Ndlr: Tanzanie, Afrique du Sud et le Malawi).

“Il y aura des enquêtes en étroite collaboration avec des pays contributeurs à la brigade d’intervention. Ces enquêtes seront conduites avec les moyens qu’il faudra. Il faut agir rapidement et éviter de tirer des conclusions. Mais en même temps agir rapidement en regardant tous les éléments qui ont contribué à créer cet événement », avait déclaré Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des opérations de maintien de la paix, lors de son séjour à Beni après l’incident.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut