Politique › Justice

La Monusco réhabilite le palais de justice de Buta

Les travaux de réhabilitation du palais de justice récemment remis aux autorités ont été évalués à 49 987 USD.

La Monusco a réhabilité le palais de justice et construit un bâtiment du commissariat urbain de la Police nationale congolaise (PNC) de Buta (Bas-Uele). Ces travaux, financés à plus de 100 000 dollars américains, entrent dans le cadre d’un projet à impact rapide de la Mission onusienne.

Les deux ouvrages ont été remis officiellement aux autorités provinciales vendredi 29 décembre 2017.

Les travaux pour la réhabilitation du palais de justice ont été évalués à 49 987 USD et ceux de la construction du commissariat urbain de la PNC ont coûté 49 125 USD. Ils ont été réalisés aussi grâce à l’engagement du gouvernement provincial, qui a contribué à hauteur de 10 % du budget global.

La Monusco n’a pas prévu l’équipement mobilier pour les deux bâtiments, compte tenu de ses ressources budgétaires limitées. Le gouverneur de la province du Bas-Uele, Armand Kasumbu Mbaya, a  promis de les équiper et de construire la salle d’audience du tribunal. Il a par ailleurs salué «ce partenariat dynamique entre la Monusco et la nouvelle province du Bus-Uele.»

Pour Aissetou Sanogo, cheffe de bureau Monusco à Kisangani, espère que ces deux réalisations aideront notamment à la promotion et la protection des droits de l’homme ainsi qu’à la justice, socle de la restauration d’un véritable Etat de droit.

Les travaux, qui ont commencé en mars 2017, ont été exécutés par l’ONG MIAREC pour la réhabilitation du palais de justice, et l’ONG ADECO, pour la construction du commissariat urbain de la police. Ces projets, interviennent trois ans après la réhabilitation par la Monusco du bâtiment servant de prison centrale de Buta.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut