› Elections 2018

Monusco : le choix Fayulu ne fait pas « l’unanimité » au sein de l’opposition

Martin Fayulu, candidat de l'opposition

Leila Zerrougui a souligné ce mardi 13 novembre 2018 devant le Conseil de Sécurité de l’ONU que la désignation  de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition à la présidentielle ne fait pas l’unanimité.

La cheffe de la Mission des Nations-Unies pour Stabilité au Congo explique qu’à moins de 48 heures de cette annonce, deux de 7 signataires de  l’accord ont retiré leurs signatures sous pression des militants de leurs partis. « Le choix de M. Fayulu comme candidat commun de l’opposition suscite toutefois de vives contestations parmi les militants de l’UDPS et de l’UNC. Certains leaders des deux partis ont annoncé leur retrait de l’accord signé la veille. La candidature de M. Fayulu était loin de faire l’unanimité parmi toutes les forces d’opposition », a-t-elle souligné. Les présidents de l’UDPS et de l’UNC dénoncent notamment le mode de désignation du candidat commun.

Martin Fayulu, président de l’ECIDE, a été choisi le dimanche 11 novembre 2018 à Genève par les 7 leaders comme candidat commun de l’opposition congolaise à la présidentielle attendue ce 23 décembre. Les militants et certains cadres de l’UDPS et de l’UNC ont manifesté à Kinshasa, à Bukavu et ailleurs pour protester contre cette décision.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut