Société › Actualité

Mont-Ngafula : le présume assassin du colonel Nsasa Valentin a été brûlé vif par la population en colère

Un cadavre brulé

Un officié des Forces armées congolaise et un agent de la Direction générale des douanes,  ont été abattus dans la nuit du 20 au 21 juin dans la commune de Mont-Ngafula à Kinshasa.

Selon  Tryphon Woobin maire adjoint de la commune de Mont-Ngafula, qui intervenait sur les ondes de nos confères de Top Congo FM, le colonel Nsasa Valentin a été « abattu froidement devant sa fillette de 15 ans » c’était  vers 1h du matin, au quartier Kimvula dans la commune de Mont-Ngafula.

À en croire cette autorité communale, le corps du défunt se trouve déjà entre les mains de sa hiérarchie.

Dans la même nuit, vers au revoir Kongo central au quartier Mitendi, « un agent de la DGDA a été assassiné », annonce également le bourgmestre adjoint de Mont-Ngafula.

Après leur forfait, indique l’autorité municipale, « les assassins étaient en débandade parce que poursuivis par des civils. L’un d’eux a fini par se livrer », explique Tryphon Woobin.

Mais malheureusement, a-t-il ajouté, les autorités compétentes sont arrivés trop tard pendant que la population de mont-Ngafula  l’avait déjà brûlé vif.

 

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut