International › APA

Mondiaux d’Athlétisme : l’or du 10.000 mètre pour Gidey

L’athlète éthiopienne Letesenbet Gidey a remporté l’or la finale du 10.000 mètres chez les femmes aux Championnats mondiaux d’athlétisme organisés ce week-end à Eugene (Etats-Unis).La détentrice du record du monde a résisté aux défis des athlètes kényanes Hellen Obiri et Margaret Chelimo Kipkemboi. Elle a également surmonté sa grande rivale, la Néerlandaise Sifan Hassan, lors d’un finish exceptionnel.

Giday s’adjuge l’or avec un temps de 30’9 »94 devançant d’une courte tête Obiri, deuxième avec un temps de 30’10 »02 et Kipkemboi qui complète le podium avec un chrono de 30’10 »07.

La victoire – huit victoires sur les 12 dernières finales mondiales du 10 000 pour l’Ethiopie – a ajouté le premier titre mondial au CV de Gidey à la troisième fois qu’elle l’a demandé, après avoir pris l’argent mondial à Doha en 2019 et le bronze olympique à Tokyo l’année dernière alors que Hassan a sprinté vers les ors.

En juin de l’année dernière, elle est devenue la femme la plus rapide de l’histoire sur 25 tours, oblitérant le record mondial de Hassan, vieux de deux jours, de 29’06 ».82, avec un stupéfiant 29’01 ».03 lors de la course de trial olympique éthiopienne à Hengelo aux Pays-Bas.

« Le rêve est devenu réalité, cette victoire est encore plus importante pour moi qu’un record du monde », a déclaré Giday aux journalistes.

« Je pensais gagner cet or depuis 2019 mais Hassan était toujours là. Je regardais aussi Obiri. Cette fois, je les regardais vraiment et je savais que je devais être très rapide dans les 300 derniers mètres », a ajouté la jeune femme de 24 ans.

Déjà la première femme depuis la Norvégienne Ingrid Kristiansen à détenir les records du monde du 5.000m et du 10.000m, Letesenbet tentera de réaliser un doublé lors des Championnats du monde.

« J’ai un autre rêve maintenant – gagner l’or au 5000m », a-t-elle déclaré. « Avec l’aide de Dieu, je peux obtenir le doublé, je suis très confiante maintenant ». Seules deux femmes ont accompli l’exploit auparavant lors des Championnats du monde.

Il s’agit de l’Ethiopienne Tirunesh Dibaba, à Helsinki en 2005 et à Osaka en 2007, et de la Kenyane Vivian Cheruiyot, à Daegu en 2011.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut