› Politique

Moïse Katumbi : le Rassemblement est uni, le reste n’est que rumeur

Moïse Katumbi s’est inscrit en faux contre les rumeurs qui font état de dissensions au sein de la principale force politique de l’opposition, le Rassemblement. Selon lui, ce sont de rumeurs propagées par des “prophètes de malheur” que sont les membres de la majorité au pouvoir.

Le Rassemblement est uni. Les rumeurs, c’est avec les prophètes de malheur : la majorité présidentielle. Ils ne savent pas organiser les élections et veulent distraire la population congolaise”, a-t-il laissé entendre, répondant à une question lui posée au cours d’une interview accordée Tshangu TV1.

Nombreux observateurs ont vu un début de rupture entre les G7, soutien inconditionnel à Moïse Katumbi et l’UDPS, parti dont Félix Tshisekedi est haut cadre. Pour Katumbi, il n’en est rien. L’objectif reste celui du départ de Kabila, soutient-il avant d’affirmer être en contact permanent avec le président du Rassemblement.

“L’objectif que nous avons aujourd’hui, c’est de faire partir Kabila. Ce ne sont pas des querelles internes au niveau de l’opposition. Nous sommes unis. Je parle au moins chaque jour avec Félix Tshisekedi. Pour le moment, notre cible c’est le respect de l’accord de la Saint-Sylvestre”.

Moïse Katumbi est membre du Rassemblement et travail nuit et jour pour faire aboutir les objectifs de ce grand regroupement politique, a-t-il tenu à souligner.

“Je n’ai pas dit que j’étais le candidat du Rassemblement.  J’ai été candidat bien avant que je puisse aller au Rassemblement, bien avant Genval. Donc, Moïse Katumbi est membre du Rassemblement. Moïse Katumbi travaille tous les jours. Donc, moi, je suis à l’étranger et les autres sont au pays, nous nous complétons. Donc je suis entrain de faire un grand travail pour défendre la population congolaise et pour défendre l’opposition congolaise”, a martelé l’ancien gouverneur.

“Je suis un membre influent du Rassemblement”, a-t-il ajouté.

Pour Katumbi, il n’y a pas de problème de Communication au sein du Rassop, ce sont de rumeurs.

“Je crois pas qu’il n’y a pas un problème de communication, ce sont des rumeurs. Mais pourquoi les gens sont en train de suivre les rumeurs des prophètes de malheur?”, s’est-il étonné

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut