› Politique

La ministre des Droits humains regrette la dispersion d’une marche de La Lucha

Marie-Ange Mushobekewa, ministre des Droits Humains

Marie-Ange Mushobekwa, ministre des Droits Humains regrette  que la marche du mouvement citoyen La Lucha à Goma dans l’est du pays ait été dispersée, le mardi 01er mai 2018.

Une vingtaine de personnes ont été interpellées. Même scénario la semaine dernière à Beni et Lubumbashi, et ce, alors que le gouvernement a promis que le mesure d’interdiction des manifestations publiques pacifiques était levées. Pour la ministre, cependant, le meeting que l’UDPS a pu tenir à Kinshasa la semaine dernière et pour la première fois depuis 2016 « prouve » que le gouvernement a bien levé la mesure d’interdiction ». Et ce qui s’est passé Goma mardi relève d’un « excès de zèle » de la part des autorités locales.

«  J’ai personnellement visionné ses images et je pense qu’il est important pour le gouvernement de poursuivre la sensibilisation des forces de l’ordre quant à l’encadrement des manifestations publiques et le respect des droits de l’homme. » Ce qi traduit les difficultés d gouvernement à faire appliquer ses consignes sur l’étendue du territoire. Dans l’arrière-pays tout le monde n’a pas accès à la télévision, la radio ou internet. Du coup le message a d mal à parvenir vers eux. Mais tout est-il que le maire de la commune lui est au courant des mesures prises par le gouvernement et doit les faire parvenir à ses populations. «  Tout ne va pas changer d’un coup de baguette magique », rajoute la ministre. Elle affirme entre autre que l’opinion international doit reconnaitre que le gouvernement de la République Démocratique du Congo fait beaucoup d’efforts pur améliorer la situation des droits de l’homme sr l’ensemble du territoire.

Pour l’Organisation des Nations Unies  (ONU), il est trop tôt pour que le meeting du 24 créait ne tendance.  A cette déclaration, Marie-Ange Mushobekwa reponds : « cela n’engage que l’ONU, moi je dis que nous avons respecté nos engagements.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut