Politique › Sécurité

Meurtre des experts de l’ONU : Un prévenu décède en détention

Norbert Kengayi wa Kengayi, prévenu dans l’affaire du meurtre de deux experts de l’ONU et leurs accompagnateurs congolais est mort ce mardi 23 octobre 2018 à la prison centrale de Kananga.

« J’étais en dehors de la prison quand mes services m’ont alerté sur l’état de santé du prévenu. J’ai ordonné qu’il soit pris en charge au niveau du dispensaire de la prison malheureusement son tableau s’est détérioré et il est mort.  J’ai saisi le président du tribunal militaire de garnison pour son inhumation ce mercredi matin »,  a expliqué César Kisimba Mpueto, le directeur de la prison centrale de Kananga. Norbert Kengayi wa Kengayi était un maillon important dans la chaine de compréhension de ce qui s’était passé le 12 mars 2017 lors de la mise à mort de Michael Sharp et Zaida Catalan.

Il était l’un des protagonistes dans le conflit de pouvoir coutumier au village Tshikele et officiait,  selon les déclarations du ministère public aux audiences du procès en cours, dans un foyer initiatique (Tshiota) au village de Ngombe. « À la dernière audience,  il était en bonne santé. Nous allons essayer de comprendre ce qui s’est réellement passé car sa mort emporte  beaucoup de secrets », regrette un défenseur des droits de l’homme qui observe le procès.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut