Politique › Partis politiques

Meeting de Fayulu à Matadi : la foule boude une minute de silence en mémoire d’Antoine Gizenga

Meeting de vérité des urnes à Matadi

La population de Matadi venue nombreux au meeting de résistance  pacifique de Lamuka dimanche dernier a boudé une minuté lance par Martin Fayulu en mémoire de Gizenga.

« On était en route et nous avons appris la mauvaise nouvelle. On était ensemble avec l’ancien Premier ministre Muzito. Il n’est pas avec nous ici à cause de cette nouvelle, le patriarche Antoine Gizenga nous a quitté », commençait à relater Fayulu.  La foule n’a pas laissé Fayulu terminer son discours accusant le défunt de « trahison » pour avoir collaboré avec Joseph Kabila. Seul, il a observé la courte minute de silence dans un brouhaha assourdissant.

Proche de Patrice, le patriarche Antoine Gizenga est décédé dimanche 24 février dernier, au Centre Médical de Kinshasa (CMK) où il a été brièvement hospitalisé. Né le 5 octobre 1925, à Mushiko, dans l’ex-province de Léopoldville, partie devenue plus tard Bandundu, il a été  Premier ministre de 2006 à 2008.



À LA UNE
Retour en haut