Société › Education

Mécontentement à l’IFASIC autour de la fixation des frais académiques

Des accrochages ont eu lieu, mardi 12 décembre 2017, entre étudiants de l’Institut facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC) autour du montant à payer en guise de frais académiques.

«Il y a eu une incompréhension. Un des responsables des étudiants était en train d’expliquer aux autres ce qu’il fallait faire en ce qui concerne le montant à payer cette année. Et cela a été mal interprété. On l’a accusé d’intoxiquer les étudiants, les poussant à la révolte. Et il semble que la police est venue l’arrêter. Voilà pourquoi les étudiants se sont révoltés. C’est juste ça qui a posé problème aujourd’hui», a expliqué Obul Okwess, chef des travaux à l’IFASIC.

Mr. Obul reconnaît que les frais académiques, fixés cette année à 550.000 Fc pour la première année et à 480.000 Fc pour les promotions supérieures, ne font pas l’unanimité au sein de la communauté estudiantine. Il explique cependant qu’une campagne a été lancée, pour expliquer aux étudiants comment l’Institut est arrivé jusqu’à ce chiffre.

«L’opération est simple ! A l’IFASIC, on payait 350 dollars. Mais lorsque Matata a demandé à ce qu’on puisse dédollariser les frais académiques, on a transformé ce montant en Franc congolais. Donc, depuis deux ou trois ans, on paye en Franc congolais l’équivalent de 350 dollars. C’est ce qu’on a refait cette année aussi. En fonction de cela donc, on a fixé les frais au taux donné par le gouvernement qui est celui de 14.52. Nous avons alors négocié avec la coordination des étudiants au début de l’année pour dire qu’il faut payer 350 dollars. L’année passée, on a payé 350.000 Fc parce qu’à l’époque le poids entre dollars et Franc congolais était presque équitable. Alors maintenant que cela a changé, on a décidé de tout réadapter au taux actuel du gouvernement. Ce qui fait que 350 dollars, au taux actuel fixé par le gouvernement, font 508.200 Fc. Mais nous avons décidé d’enlever les frais du ministère qui équivalent à près de 20 ou 25 dollars. Ce qui fait que sur 508.200 Fc, nous avons enlevé une affaire de 28.000 Fc, on est resté avec 480.000 Fc. Voilà ce qu’ils doivent payer comme on s’était convenu avec la coordination des étudiants. Et cette même opération a conduit à un montant de 550.000 Fc, ce qui équivaut à 400 dollars, pour la première année (…) Nous avons même rabattu. Parce qu’au lieu de prendre le taux du gouvernement, on a calculé sur le 13.71. Mais les étudiants n’ont pas compris. Ils estiment qu’ils doivent payer 350.000 comme ils avaient payé l’année passée. Voilà pourquoi, nous avons entamé une campagne d’explication pour leur expliquer que ce n’est plus la même logique », explique-t-il.

Confiants que cette campagne d’explication puisse fixer l’opinion sur ce montant à payer pour les études, certains cadres de l’IFASIC redoutent tout de même l’éventualité de vivre des manifestations des étudiants contre le comité de gestion de cet établissement académique.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut