› Société

Mbuba : Déjà 53 morts, le bilan va s’alourdir préviennent les autorités

Accident de circulation de Mbuba.

Le bilan du drame de Mbuba dans la province du Kongo – Central est monté à 53 morts après la mort de 12 personnes dans les hôpitaux de Kinshasa et la découverte de deux corps supplémentaires sur le lieu du drame.

Deux corps calcinés supplémentaires ont été retrouvés pendant que les carcasses des camions accidentés étaient dégagées de la chaussée. Le ministère de la santé rapporte également que 12 personnes sur les 84 blessés admis dans les hôpitaux de Kinshasa sont décédées des suites de leurs blessures. « Ainsi, à ce jour, le bilan de la collision de Mbuba est de 53 décès et 72 blessés hospitalisés »,  explique le ministère de la santé dans son communiqué. L’autorité sanitaire prévient par ailleurs, que le bilan « va potentiellement s’alourdir » car « les grands brûlés peuvent être victimes de défaillance d’organes et d’infections les premiers jours suivant l’accident ». 

L’accident a impliqué, samedi matin, un camion-citerne de transport de carburant et un autre camion en stationnement. Le camion-citerne a pris feu alors que des habitants récupéraient du carburant après l’accident. Une cellule de crise a été mise en place pour faire le suivi de la situation. Elle est pilotée par pilotée par le Secrétaire Général, Dr Sylvain Yuma Ramazani. Les blessés transférés à Kinshasa ont été admis dans les structures hospitalières suivantes : Clinique Ngaliema, Cliniques Universitaires de Kinshasa, Hôpital général provincial de référence de Kinshasa (ex- Mama Yemo), hôpital de l’Amitié Sino-Congolaise, Hôpital de Monkole, Hôpital du Cinquantenaire et Hôpital Militaire du Camp Kokolo.

Les ambulances mobilisées ont effectué trois rotations dont la dernière a eu lieu le dimanche 7 octobre 2018 à 6h30′ du matin. Présentant ses condoléances aux familles éprouvées, le président Joseph Kabila a décrété samedi soir un deuil national de trois jours.  Les accidents de route sont chroniques et meurtriers dans le pays mais les camions transportant du carburant sont rarement impliqués. L’accident de samedi à Mbuba rappelle un autre en 2010, à Sange dans la province du Sud – Kivu.   Plus de 230 personnes avaient péri brûlées alors qu’elles récupéraient le carburant après l’accident d’un camion – citerne de carburant.

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut