Société › Actualité

Matadi : l’UDECO dénonce la profanation des tombes au cimetière de Ngadi1

Les membres d’une famille se recueillient devant la tombe de leur proche au cimetière Nécropole dans la commune de la N’sele à Kinshasa, le 1er/08/2017 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le président de ce parti politique Venant Wabelo fait savoir que des maisons continuent à être construites sur cette nécropole alors qu’elle n’est pas encore désaffectée.

L’union pour le développement du Congo, fédération du Kongo-Central, dénonce la poursuite de la profanation des tombes au cimetière de Ngadi 1 dans la commune de Matadi (Kongo-Central).

Au cours d’une intervention dimanche à Radio Okapi, le président de ce parti politique Venant Wabelo fait savoir que des maisons continuent à être construites sur cette nécropole alors qu’elle n’est pas encore désaffectée malgré sa fermeture en 2007. Pour lui, c’est une profanation des tombes des personnes enterrées dans ce cimetière.

M. Wabelo dénonce «l’immobilisme coupable» des autorités politiques face à ce sacrilège. Il invite les ministres national et provincial de l’urbanisme et habitat à s’impliquer pour mettre fin à cette profanation et menace de mobiliser, en cas de l’inaction des autorités concernées, toutes les familles lésées par cette profanation pour engager des actions en justice.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut