› Société

Massacre de Yumbi : 890 morts et 82 blessés (ONU)

890 morts et 82 blessés dans les massacres de Yumbi.

C’est l’information donnée dans un communiqué par le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, ce mercredi 16 janvier 2019.

Ce sont 890 personnes qui ont été tuées entre le 16 et le 18 décembre 2018 à Yumbi. Il s’est agi des affrontements interethniques. La communauté Banunu était face à celle de Batende. Dans un communiqué publié ce mercredi que le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a annoncé que 890 personnes ont été tuées en trois jours au cours de conflit ethnique à Yumbi, dans la province de Mai-Ndombe et 82 autres personnes blessées. L’ONU affirme que le bilan devrait être plus lourd.

Suite à cette situation de dramatique, près de 16.000 personnes ont trouvé refuge au Congo Brazzaville.

Selon l’ONU, 465 maisons et bâtiments ont été saccagés, dont deux écoles, deux installations sanitaires et un marché. L’antenne de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) avait elle aussi été saccagé. Une situation avait conduit au report des scrutins présidentiel, législatives nationale et provinciale au 19 mars.

À LA UNE
Retour en haut