Société › Actualité

Masisi : deux agents de MSF/Hollande kidnappés par des hommes armés

[Archives]Une jeep de MSF/Belgique en campagne en RDC. Photo: http://www.azg.be/blog/puc/

Selon des sources dans la région, le convoi de ces agents MSF revenait d’Ihula, en territoire de Walikale, quand ils sont tombés dans une embuscade d’hommes armés.

Deux agents de Médecins sans frontières (MSF) ont été enlevés, jeudi 18 janvier par des hommes armés dans le village de Kalembe dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). Cette ONG se dit préoccupée par le fait qu’elle soit, à plusieurs reprises, la cible d’attaques d’hommes armés.

Selon des sources dans la région, le convoi de MSF revenait d’Ihula, en territoire de Walikale, où il s’était rendu pour une assistance médicale avant de tomber dans une embuscade d’hommes armés. Les rebelles rwandais des FDLR/CNRD sont accusés d’être les auteurs de ces attaques. Ils ont braqué les conducteurs des véhicules avant de les contraindre à s’arrêter.

D’après les témoins, ils seraient repartis avec les deux agents de MSF, dont un infirmier, sans rien emporter, laissant le convoi poursuivre son voyage jusqu’à sa base de Mweso, dans le Masisi.
MSF déplore cette situation et indique que ce n’est pas la première fois que ses agents soient la cible des groupes armés dans le Nord-Kivu. En décembre 2017, l’ONG a fait l’objet de 4 attaques successives dans les territoires de Masisi et Rutshuru.

MSF apporte un soutien médical a plusieurs centres de santé et médicaux dans le Nord-Kivu, notamment au centre de santé Kalembe pour la prise en charge des soins de santé primaire.
L’ONG travaille aussi dans la zone de santé de Mweso, en territoire de Masisi, depuis 2008. A l’Hôpital général de référence de Mweso, elle appuie l’ensemble des soins curatifs.

En décembre dernier, suite à la dégradation de la situation sécuritaire dans la région, MSF avait réduit l’effectif de son personnel dans certains de ses projets.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut