Elections 2018 › Présidentielle

Martin Fayulu : « Nous rejetons catégoriquement les résultats publiés par la CENI »

Martin Fayulu conteste les résultats de la présidentielle.

Le candidat de la coalition Lamuka conteste les résultats provisoires proclamés par la commission électorale nationale indépendante.

Félix Tshisékedi vainqueur de la présidentielle en République Démocratique du Congo avec 7.051.013 soit un taux de 38, 57%. L’annonce a été faite par le président de la Céni, ce jeudi 10 janvier aux environs de 03h du matin, après une longue attente. Des résultats que n’approuve pas Martin Fayulu Madidi, arrivé en deuxième position avec 6.366.732 soit 34,83%. Le candidat de la coalition Lamuka rejete les résultats publiés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) consacrant la victoire de Felix Tshisekedi à la présidentielle du 30 décembre.

Fayulu a qualifié ces résultats d’escroquerie électorale non conforme au choix du peuple congolais.

« Mieux que quiconque vous savez que cette proclamation est le fruit des résultats trafiqués, inventés et fabriqués dans les officines obscures du FCC. Ces résultats n’ont rien avoir avec la vérité des urnes. Il s’agit manifestement d’une escroquerie électorale inimaginable et de nature à provoquer un désordre généralisé sur toute l’étendue du territoire national. Aucune congolaise, aucun congolais ne peut tolérer une telle forfaiture qui en faite est une grave attente à la dignité de notre pays et à son peuple… Nous rejetons catégoriquement les résultats publiés par la CENI », a déclaré Martin Fayulu juste après la publication des résultats.

La Céni parle d’un taux de participation de 47,56% à ce scrutin. Selon les résultats publiés, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a emporté avec 7.051.013 soit 38,57%. Il est suivi de Martin Fayulu Madidi avec 6.366.732 soit 34,83% et d’Emmanuel Shadary avec 4.357.359 soit 23,84%.

À LA UNE
Retour en haut