Politique › Sécurité

Marche de Lamuka : Tous ceux qui vont s’hasarder à troubler l’ordre public demain vont trouver la Police sur leur chemin ». (Kasongo)

général Sylvano Kasongo

« Tout attroupement de plus de 5 personnes sera dispersé ce mercredi. Et tous ceux qui vont s’hasarder à troubler l’ordre public demain mercredi 15 septembre, vont trouver la Police sur leur chemin ».  prévient le Général Sylvano Kasongo, chef de la police de la ville province de Kinshasa.

 

 Nous avons l’instruction  la police d’interpeller toute personne qui ira à l’encontre de la décision de hôtel de ville, interdisant les marches de Lamuka et de Nogec, prévient, sur le général Sylvano Kasongo.

Et d’ajoute « ‘on a tenu une réunion hier (lundi) avec les gens de Lamuka. Le gouverneur leur a donné l’autorisation (de manifester) le 17 septembre », pas le 15 septembre, ce qu’ils n’ont pas accepté, maintenant leur marche pour dire notamment non à une Commission électorale nationale indépendante (CENI), politisée, au glissement et aux fraudes électorales en 2023.

Le patron de la police de la ville province de Kinshasa, Général Sylvano Kasongo, annonce le déploiement de ses éléments  dès ce soir.  « La Police de Kinshasa est consignée. Dès aujourd’hui, nous allons passer nuit dans les différents sous-ciat pour que demain très tôt le matin nous puissions prendre possession de tous les points chauds », de la cité capitale.

À tous ceux qui sortiront demain dans l’intention de saboter les actions du gouvernement, incendier les bus Transco et autres, nous leur disons que la Police est là.

Pour  rappel, la marche de la coalition Lamuka et d’autres formations politiques est prévue ce mercredi 15 septembre sur toute l’étendue du territoire nationale. Le même mercredi est coïncidé avec la rentrée parlementaire à l’Assemblée nationale.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut