Politique › Partis politiques

Marche du CLC: les jeunes du PPRD accusés d’avoir vandalisé le siège de l’UNC à Kinshasa

Baudouin Mayo, cadre de l’union pour la nation congolaise(UNC), un parti de l’opposition congolaise le 10/08/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dans une déclaration faite dimanche à Radio Okapi, le président du groupe parlementaire UNC et alliée à l’Assemblée nationale Jean Baudouin Mayo a déploré une « démocratie de bas étage ».

L’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe accuse les jeunes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) d’avoir vandalisé dimanche pendant la marche des fidèles catholiques à Kinshasa son siège national situé dans la commune de Barumbu.

Dans une déclaration faite dimanche à Radio Okapi, le président du groupe parlementaire UNC et alliée à l’Assemblée nationale Jean Baudouin Mayo a déploré une « démocratie de bas étage ».

« C’est regrettable que malgré, tout ce qui se dit, le pouvoir en place n’en tire pas de leçon. Nous avons été victimes aujourd’hui. Il y a eu des jeunes gens qui sont venus très nombreux. Semble-t-il, du PPRD, envoyés. Ils ont caillassé, ils ont vandalisé notre siège national à Burumbu. C’est quelle démocratie de bas étage » s’est étonné M.Mbayo.

Il dénonce par ailleurs la répression des manifestants dimanche ainsi que les décès enregistrés durant cette marche et promet, à celle allure, « de réunir les dossiers et saisir qui de droit pour violations des droits de l’homme et pour crimes contre l’humanité ».



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut