Politique › Actualité

Marche anti-Malonda :1 décès, 11 blessés et 14 personnes arrêtées (bilan provisoire de Lamuka)

Marche de LAMUKA

14 cas d’arrestation ont été enregistrés à Kinshasa lors de la marche de LAMUKA anti-Malonda et propositions de lois Minaku-Sakata.

Ce bilan a été dressé par le Mouvement de Libération du Congo (MLC) ce lundi 13 juillet 2020, en soirée  à l’issue de ce mouvement de protestation.

Le parti de Jean-Pierre Bemba révèle qu’un cas de décès a été enregistré dans la province du Sud-Kivu. Il s’agit de son chargé de communication « tué par balle réelle. »

Le MLC rapporte par ailleurs deux cas d’arrestation dans la province du Haut-Uélé dont son président fédéral répondant au nom de Jean Bapema et un cas de torture dans la province du Tanganyika.

Cette formation politique membre de LAMUKA fait savoir que ce bilan est provisoire et qu’elle continue son monitoring.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut