Politique › Sécurité

Maniema: la tension est vive, la population manifeste contre le meurtre d’un opérateur économique à Kindu

Les manifestants à Kindu

Les habitants  de Kindu sont réveillées ce vendredi 1 février 2019 sous des coups de feu. La population manifeste contre la montée de l’insécurité après le meurtre d’un opérateur économique.

Cet opérateur économique a été tué  par des hommes armés non identifiés tôt le matin au Bloc 3 Z, au quartier Mission dans la commune de Kasoko en plein centre-ville.

Les forces de l’ordre sont intervenues en tirant plusieurs coups de feu afin de disperser les manifestants. Au moins deux personnes dont un élève ont été grièvement blessées.

La tension est vive. Les militaires commandos ont été déployés en remplacement des policiers que la population accuse d’être à la base de l’insécurité.  Les manifestants scandent des chants hostiles au chef de l’État Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo.

À LA UNE
Retour en haut