Politique › Partis politiques

Maman Sidikou : « Je demande la libération immédiate des personnes arrêtées arbitrairement à Lubumbashi »

Maman Sidikou.

La MONUSCO condamne l’arrestation des militants du Rassemblement dimanche 22 octobre à Lubumbashi.

« Je demande instamment aux autorités congolaises la libération immédiate et inconditionnelle des personnes arrêtées arbitrairement hier à Lubumbashi », a déclaré Maman Sidikou, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et chef de la MONUSCO. « Je rappelle également aux autorités congolaises leurs obligations de garantir les libertés publiques et les droits civils et politiques à tous, conformément à la Constitution et aux engagements internationaux de la RDC».

La MONUSCO rapporte que les membres du Rassemblement participaient à une réunion privée au siège de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

« Trois véhicules de la Police nationale congolaise (PNC) sont arrivés sur les lieux pour les encercler avant de faire appel à une unité commando des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) pour forcer l’entrée du lieu de réunion dans lequel les militants s’étaient barricadés. Les forces de défense et de sécurité ont alors arrêté de nombreux militants », relate la mission onusienne dans un communiqué.

Ces personnes ont été arrêtées en marge de l’arrivée ce lundi à Lubumbashi de Félix Tshisekedi.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut