International › APA

Mali: imbroglio autour du premier décès du Covid-19

Le ministre de la Santé malien a annoncé la mort, samedi soir, d’une personne atteinte du virus du Covid-19 dans une confusion générale.« A ce jour plus de 350 personnes contacts déjà identifiées sont en auto confinement. Les  personnes contacts des malades décédés du Covid-19 sont également concernées par les recherches » a indiqué le communiqué du ministère de la santé.

Bien avant ce communiqué, aucun autre n’avait été fait pour dire à l’opinion qu’il y’avait eu « des personnes décédés » du Covid-19. Mieux, dans la matinée, le secrétaire général du ministère de la santé, Dr Mama Koumaré, lors du point de presse quotidien sur l’évolution de la situation,  révélait devant la presse que « tous les malades se portaient bien ».

Mais l’information du secrétaire général sera contradictoire à celle de son ministre de tutelle Michel Sidibé rapportée par l’AFP. « Mes services m’ont informé depuis 06 heures du matin du décès d’un malade parmi les personnes testées positives au coronavirus ».

 Cette contradiction entre les deux têtes pensantes de cette lutte contre la pandémie, ont  été vivement critiquée par les internautes qui n’ont pas manqué de soulever une autre contradiction sur le nombre de morts.

 Face à la vague de critiques, le ministère a fait un autre communiqué pour préciser qu’il s’agissait d’ « un mort » et non «  des décédés ».



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut