Politique › Sécurité

Mairie de Beni : les élèves dispersés par des tirs de gaz lacrymogènes

Les élèves congolais
Les élèves qui passent la nuit depuis plus d’une semaine à la mairie de Beni, ont été dispersés dans la matinée de ce vendredi 30 avril par les éléments de la police qui ont fait usage de tirs à gaz lacrymogènes pour les disperser.

La cour de la mairie est libérée pour l’instant. Une trentaine de policiers et militaires sont visibles à l’esplanade de la mairie. Pas d’entrée à l’hôtel de ville pour le moment.

Deux jeeps de la police et une de l’armée stationnent à l’esplanade de la mairie pour parer à toute réorganisation des élèves.

Pour rappel, il y a déjà une semaine que les élèves passent la nuit à la mairie de Beni, pour réclamer la présence du chef de l’État Félix Tshisekedi à l’Est, afin d’éradiquer les groupes rebelles qui tués les civils dans cette partie du pays.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut