Société › Faits divers

Le maire de Beni victime d’une attaque à la grenade

Le maire de la ville de Beni (Nord-Kivu), Jean Edmond  Nyonyi Masumbuko Bwanakawa a été la cible d’une attaque d’hommes armés dans la soirée de mardi 30 janvier 2018.

Selon des témoins, les assaillants sur une moto ont jeté une grenade « artisanale » à l’endroit du véhicule sur le boulevard Nyamwisi alors que l’autorité urbaine regagnait son domicile.

« Sa voiture a été attaquée sur le boulevard. Nous savons que ces gens là manifestent leur présence en ville parce que ce sont les forces négatives, ils opèrent entre la ville et la route Kasindi dans le territoire. Ils essaient de manifester leur capacité de nuisance et ils veulent s’attaquer à la voiture du maire ainsi que le reste des citoyens. La voiture est endommagée », explique Gilbert Kambale, président de la société civile de Beni.

Une enquête est ouverte par les autorités sur l’incident. Ce n’est pas la première fois que le maire Bwanakawa soit la cible d’assaillants armés dans la ville de Beni.

Le 7 mai 2013, des miliciens Maï-Maï avaient fait irruption en la résidence du maire au quartier Matonge sans faire de victime. Les miliciens affirmaient vouloir « faire une leçon » au maire sur sa manière de gérer la chose publique.

La ville de Beni connait d’attaques récurrentes d’hommes armés présentés par des autorités comme des miliciens Maï-Maï.

Actuellement, une opération dite de grande envergure lancée par l’armée congolaise (FARDC) est en cours contre les groupes armés dont les ADF dans la région.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut