International › APA

Lutte contre le terrorisme et politique, à la une des quotidiens burkinabè

Les journaux burkinabè de ce lundi commentent l’actualité politique sans oublier d’évoquer des sujets liés à la lutte contre le terrorisme.«Lutte contre le terrorisme : +Il faut une mobilisation totale du peuple+», affiche le quotidien national Sidwaya qui reprend ainsi les propos de Li Jian, ambassadeur de la Chine au Burkina Faso.

Le même journal informe que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, «les chefs militaires (étaient) à la manœuvre à Ouagadougou», parlant de la réunion du Comité de défense et de sécurité du G5 Sahel, tenue à Ouagadougou les 24 et 25 janvier.

Abordant cette réunion, L’Observateur Paalga titre: «La Force conjointes règle son viseur», là où Aujourd’hui au Faso laisse lire : «Sécurité au Sahel : Conclave de guerre des chefs d’Etat-majors du G5 à Ouaga».

Pour sa part, Le Pays (privé) mentionne: «Réunion des patrons des armées du G5 Sahel : Tous d’accord pour étendre le droit de poursuite à 100 km».

Le Pays, en politique, renseigne que l’ex-président de la Haute Volta (ancien nom du Burkina Faso), Jean-Baptiste Ouédraogo (JBO) vient de publier un livre intitulé «Ma part de vérité», présenté samedi dernier à Ouagadougou.

A ce propos Aujourd’hui au Faso et L’Observateur Paalga titrent en chœur: «La +part de vérité+ de JBO».

data-ad-client="ca-pub-9760088965124508" data-ad-slot="2140806877">

En actualité internationale, Aujourd’hui au Faso revient sur la situation en Côte d’Ivoire, soulignant que la marche annoncée par l’Eglise n’aura plus lieu.

Selon l’éditorialiste du Journal, «hier dimanche 26 janvier 2020, par la voix de l’abbé Augustin Obrou, chargé de communication,  l’Eglise catholique a annoncé que la marche de l’Eglise catholique d’Abidjan n’aurait plus lieu dans les rues du Plateau, mais à l’intérieur de la cathédrale Saint Paul de la commune».

De son côté, L’Observateur Paalga consacre sa ‘Regard sur l’actualité » à la présidentielle au Burundi, titrant: «Pierre Nkurunziza met sur orbite Evariste Ndayishimiye».



À LA UNE
Retour en haut