International › APA

Lutte contre le terrorisme au Burkina: 200 mille FCFA/mois pour chaque groupe de volontaires

Les modalités de prise en charge des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), prévoient la somme de 200 mille francs CFA par mois à chaque groupe de volontaire, renseigne un arrêté ministériel conjoint parvenu vendredi à APA.L’arrêté conjointement signé par deux ministres (Défense nationale et l’Economie) définit «les avantages financiers et en nature» accordés aux VDP.

Il en ressort que «chaque groupe de Volontaire pour la défense de la patrie bénéficie d’un appui financier mensuel de l’Etat à hauteur de 200 000 FCFA pour son fonctionnement».

Le même document indique qu’«en cas de blessure contractée à l’occasion de l’exécution de sa mission, le volontaire bénéficie d’une prise en charge sanitaire par l’Etat dans les formations sanitaires publiques, sous la responsabilité du commandant de la région militaire».

Selon l’arrêté ministériel, en cas d’invalidité permanente consécutive à une blessure dans le cadre de l’exécution de sa mission, le volontaire bénéficie d’«une prime forfaitaire mensuelle de 25 000 FCFA (…) pendant une période non renouvelable de 5 ans».

Il précise qu’en cas de décès d’un volontaire, «l’Etat contribue à hauteur de 100 000 FCFA» pour son inhumation et ses ayants droit bénéficient «d’un soutien financier de l’Etat d’un montant d’un million de FCFA en un seul et unique versement».

C’est au cours de son adresse à la Nation le 7 novembre 2019, au lendemain d’une attaque terroriste ayant fait une quarantaine de morts à l’est du pays, que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré avait annoncé qu’il a ordonné le recrutement de volontaires pour la défense dans les zones sous menace. La loi qui est relative a été votée le 21 janvier dernier à l’unanimité par les députés de l’Assemblée nationale.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut