Politique › Partis politiques

L’UDPS/Kibassa exige la libération de son secrétaire national

Les raisons pour lesquelles il a été appréhendé n’ont pas encore été indiquées.

Dans un communiqué publié lundi 25 décembre, l’UDPS/Kibassa exige la libération « sans conditions » de son secrétaire national chargé de la jeunesse, Marcel Panzu, enlevé samedi dernier. Les raisons pour lesquelles il a été appréhendé n’ont pas encore été indiquées.

Le secrétaire général de ce parti de l’opposition, Me Séraphin Umba, explique les circonstances de cet enlèvement :

« Le dimanche très tôt matin, nous avons appris par sa femme que les gens sont venus le prendre. Ils ne se sont pas identifiés. Quand on a cherché à comprendre où est-ce qu’on avait amené Marcel Panzu, vers 12 heures, on a fini par dénicher qu’il était [détenu par] les services spéciaux. »

Il a indiqué que personne n’avait pu leur expliquer les raisons de son arrestation.

« C’est une journée où les bureaux étaient fermés. On le saura peut-être mardi [26 décembre]. Mais, nous savons qu’il a mené des activités intenses, notamment en rapport avec la marche du 30 novembre et il a même été arrêté. Il a aussi lancé une campagne, très soutenue, des sifflets que l’Eglise catholique a instaurée chaque jeudi », a relaté le secrétaire général de l’UDPS/Kibassa.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut