Société › Actualité

Lubumbashi: les habitants du quartier Kassapa dénoncent les tracasseries militaires

Palais de justice à Lubumbashi (Katanga)

Depuis plusieurs mois, ces militaires sont accusés d’extorquer de biens de valeur à des passants surtout pendant la nuit.

La population du quartier Kassapa dans la commune Annexe à Lubumbashi dénonce les tracasseries dont elle est « victime de la part des militaires » commis à la garde de la prison centrale de la Kassapa. Depuis plusieurs mois, ces militaires sont accusés d’extorquer de biens de valeur à des passants surtout pendant la nuit.

D’après certains habitants de ce quartier, qui se sont confiés à la Radio Okapi, les militaires qui montent la garde à la prison centrale de la Kassapa abandonnent leur poste et tracassent la population qui vit dans les environs de la prison.

Et celui qui n’a rien à donner subit une punition corporelle. Un de ces habitants du quartier Kassapa témoigne :

«La tracasserie devient inquiétante, les militaires qu’on a amené ici nous font beaucoup souffrir. Ils abandonnent leur poste où ils sont censés être, ils font 500 mètres ou 300 mètres pour tracasser les gens. Ils vous  font culbuter en vous dépouillant de tout ce que vous avez dans les poches. Si vous n’avez rien, ils vous mettent par terre et vous exigent de tourner jusqu’à vous fatiguer.»

Des sources concordantes confirment ces tracasseries des militaires et annoncent que quelques militaires ont même été arrêtés l’année passée. Les mêmes sources précisent qu’un groupe des militaires mis en cause a été remplacé, il y a quelques jours. Les autorités militaires n’ont pas été joignables.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut