Société › Faits divers

Lubumbashi : 14 bandits accusés de vol à main armée

Des bandits armés présentés par la Police Nationale Congolaise (PNC) le 23/09/2014 à Kinshasa.Droits reservés.

Lors de leur arrestation, la police affirme avoir retrouvé dans leur cachette quatre voitures volées de marque Toyota Carina.

Le commissariat de la police du Haut-Katanga et le commandement de l’armée dans la province ont présenté jeudi 13 juillet à la presse à Lubumbashi quatorze personnes accusées d’avoir commis des délits de banditisme dont des vols à main armée dans la ville.
 
Sur les quatorze criminels, certains sont accusés d’appartenir à un réseau de voleurs des voitures.  Lors de leur arrestation, la police affirme avoir retrouvé dans leur cachette quatre voitures volées de marque Toyota Carina.

Un autre groupe est accusé d’avoir organisé la semaine dernière le vol d’une jeep au quartier Craa de Lubumbashi. Présent à la cérémonie de la présentation de ces bandits, le gouverneur du Haut-Katanga a remis le véhicule à son propriétaire.
 
D’après les forces de l’ordre, la plupart de ces marginaux ont été surpris avec des armes blanches ainsi que certains effets des militaires dont des bottes. Parmi les malfrats présentés à la presse, figure également un couple. Le duo est accusé de vol de chemin de fer de la SNCC. 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut