Société › Actualité

Lubero: plus de 65 000 déplacés sans assistance depuis huit mois

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Face à cette situation, le président de la société civile de Lubero appelle à une assistance humanitaire urgente en faveur des déplacés.

Plus de 65 000 déplacés internes arrivés depuis mars dernier à Lubero en provenance de Bwito dans le Rutshuru vivent sans assistance. Ces déplacés, qui ont fui l’insécurité grandissante à Bwito alimentée par l’activisme des groupes armés, sont placés depuis leur arrivée dans des familles d’accueil dans les agglomérations de Kanyabayonga, Kayina, Kirumba, Mihogwe, Kase, Kikuvo et Luofu.

Cette situation appauvrit à la fois les déplacés et les autochtones dont la plupart vivent dans la misère, déplore Georges Katshongo, le président de la société civile de Lubero. Il appelle à une assistance humanitaire urgente en faveur des déplacés.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut