› Société

Lubero : les miliciens Maï-Maï enlèvent six civils

Droits reservés.

Ces victimes étaient en provenance de la ville de Goma à bord d’un véhicule et sont tombées dans une embuscade tendue par Ces miliciens rebelles.

Dimanche 23 septembre, six civils ont été enlevés par des miliciens Maï-Maï. La scène s’est produite sur la nationale numéro 2 entre les villages Mathembe et Kaseke dans le territoire de lubero au Nord-Kivu. L’annonce a été faite par l’armée.

Les victimes étaient en provenance de la ville de Goma (Chef -lieu de la province du Nord-Kivu) à bord d’un véhicule et sont tombées dans une embuscade tendue par les miliciens entre ces deux villages.

« Ce matin sur la route nationale numéro 2 entre Mathembe et Kaseke les Maï-Maï ont tendu une embuscade à un bus, ils ont amené six personnes avec eux en brousse », a déclaré le porte-parole de l’armée dans la région, le capitaine Mak Hazukay.

Cet officier reconnait que la situation est « pratiquement précaire » dans certains coins de Lubero. Les miliciens Mai-Mai ont intensifié leur activisme ces dernières semaines dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu.

Samedi 21 septembre déjà, les Maï-Maï ont attaqué le camp militaire de Rughenda situé près de l’aérodrome de Butembo.  Au moins deux civils ont été tués lors d’affrontements qui ont suivi cet assaut, selon le maire Sylvain Kanyamanda.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut