Politique › Actualité

L’UA-Suspension de la proclamation des résultats : « personne n’a le droit de dicter à la Cour Constitutionnelle la marche à suivre » (L. Mende)

Lambert Mende

Le ministre congolais de la communication Lambert Mende, a réagi ce vendredi 18 janvier 2019, à la suggestion de l’UA de suspendre la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle.

« Nous sommes membres de l’Union Africaine. On nous a annoncé une délégation qui va venir lundi. Nous sommes en discussions avec eux. Nous attendons cette délégation. Il se pourrait qu’ils aient des informations que nous n’avons pas, pour le reste rien n’est changé », dit Lambert Mende.

Par ailleurs, le porte- parole du gouvernement congolais s’est montré ferme au sujet de la suggestion de l’Union africaine sur la suspension de la proclamation des résultats définitifs des scrutins du 30 décembre 2018.

« Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un qui a le droit de dicter à la Cour ce qu’elle doit faire. Je n’ai pas l’impression qu’ils ont la maitrise du processus judiciaire en RDC. Aucun pays au monde ne peut accepter que son processus judiciaire soit contrôlé par une organisation fût-elle régionale, mais pour le reste nous sommes prêt à recevoir nos partenaires », a-t-il conclut.

Rappelons tout de même que les chefs d’État et de gouvernement présents à la réunion de haut niveau  tenu  jeudi dernier à Addis-Abeba sous la houlette de Paul Kagame, ont conclu  » à des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires, proclamés par la CENI, avec le verdict des urnes ».

En conséquence, les chefs d’État et de gouvernement ont appelé à la suspension de la proclamation des résultats définitifs de ces élections ».



Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut