International › APA

L’opposition du Botswana va contester les résultats des élections

Les partis d’opposition du Botswana ont annoncé, mercredi, l’introduction d’un recours pour contester devant la Cour suprême les résultats des élections générales du 23 octobre 2019 après des soupçons d’irrégularités.Le Parti démocratique du Botswana (BDP, au pouvoir) a gagné les élections après avoir remporté 38 des 57 sièges parlementaires en lice et le principal parti d’opposition, l’Umbrella for Democratic Change (UDC), a terminé deuxième avec 25 sièges.

Le Front patriotique botswanais (BPF) a obtenu trois sièges, alors que l’Alliance pour les progressistes n’a obtenu qu’un seul siège.

Le président du BPF, Biggie Butale a déclaré aux journalistes à Gaborone que son parti ainsi que d’autres partis d’opposition sont en train de préparer des recours pour contester les résultats des élections législatives. Il a déclaré que les partis d’opposition estiment qu’il y avait des irrégularités, ce qui a profité au BDP.

« Par exemple, quand vous regardez le mode de scrutin, en particulier la marge dans le sud du pays, c’est choquant. Jamais auparavant le parti au pouvoir n’avait gagné avec une marge de plus de 3.000 à Gaborone, une région cosmopolite. Il y a eu des fraudes massives pendant les élections générales », a déclaré M. Butale.



À LA UNE
Retour en haut