› Personnalités

L’opposant Norbert Luyeye libéré

Prison Centrale de Makala

Norbert Luyeye Binzunga, président du parti politique de l’Opposition Union des Républicains (UR), a été libéré ce mardi 11 septembre 2018.

Arrêté par un groupe de militaires le 7 avril 2016 vers 16 heures avec quatre autres cadres de son parti à Kinshasa, il était depuis détenu à la Prison Centrale de Makala. La libération de Luyeye a été précédée par le décès en détention à la prison centrale de Makala le vendredi 7 août 2018 d’Ekula Yoka Jean-Claude, âgé de 74 ans, également membre de l’UR. Libéré, l’opposant dit vouloir se concentrer d’abord sur les obsèques de son camarade. Il prévoit ensuite une conférence de presse pour expliquer la suite de son combat. Luyeye et ses quatre compagnons avaient été initialement acheminées vers une destination inconnue avant d’être localisées quelques jours après en détention au cachot du Quartier Général des Renseignements Militaires (ex DEMIAP) à Kinshasa/Kintambo, expliquait la Voix de Sans Voix.

Ils avaient ensuite déféré le 13 décembre 2016, à l’Auditorat Militaire à Kinshasa/Gombe avant conduits à la Prison Militaire de Ndolo à Kinshasa/Barumbu, quatre jours plus tard. « A l’issue de l’instruction pré-juridictionnelle du dossier par un magistrat militaire, ce dernier s’était dessaisi de l’affaire pour incompétence avant de transférer les cinq membres de l’UR devant leur juge naturel, le Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete. L’affaire Ministère Public contre Norbert Luyeye et consorts enregistrée sous RMP.8439/P-MAT/MKM a été transmise au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Ndjili, le 17 avril 2018. Après plusieurs jours des débats, la cause a été prise en délibéré le 12 juin 2018 », dit un communiqué de la VSV.

 

À LA UNE
Retour en haut