Politique › Institutions

L’ONU préoccupée par « la détérioration constante de la sécurité » en RDC

Une vue de la salle de réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies alors que le Vice-Secrétaire général des Nations Unies, Jan Eliasson, s’adresse au Conseil sur la situation en République démocratique du Congo. Photo ONU/Evan Schneider

Le Conseil de sécurité a exprimé sa préoccupation dans une déclaration faite ce mardi 16 janvier à New York.

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU se sont dits « préoccupés par la détérioration constante de la sécurité et par la situation humanitaire inquiétante, qui a atteint des niveaux catastrophiques dans certaines parties » de la RDC.

Dans une déclaration publiée mardi 16 janvier à New York, les membres du Conseil de sécurité ont demandé aux États Membres d’accroître les financements pour répondre d’urgence aux besoins humanitaires dans le pays.

Ils ont rappelé que Kinshasa devait mener sans tarder une enquête complète sur le meurtre de deux membres du Groupe d’experts et en traduire les auteurs en justice.

Au plan politique, ils ont déploré « l’impasse politique et des violences » perpétrées contre des manifestants à Kinshasa et dans d’autres localités du pays le 31 décembre 2017. Ils ont fermement condamné les actes de violence commis, qui ont fait plusieurs morts, et regretté profondément les pertes en vies humaines.

Tous les partis politiques sont appelés à continuer à appliquer l’Accord du 31 décembre 2016, «qui demeure la seule voie viable pour sortir de la situation politique actuelle », selon le Conseil de sécurité.

Par ailleurs, tout devrait être mis en œuvre « pour que les élections du 23 décembre 2018 soient organisées dans le respect des conditions requises que sont la transparence, la crédibilité et le caractère inclusif, y compris en garantissant la participation pleine et égale des femmes à toutes les étapes.»



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut