Politique › Partis politiques

L’invalidation de Bemba par la cour Constitutionnelle : « la RDC est tombée très bas » (Eve Bazaiba)

Eve Bazaiba

Comme la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Cour constitutionnelle a invalidé lundi dernier, la candidature de Bemba à la présidentielle du 23 décembre prochain.

Malgré la requête introduite par  le sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo par ailleurs  président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), la cour constitutionnelle  a maintenu la décision de la CENI  en écartant le leader du MLC de la course à la magistrature suprême du décembre 2018.

Tout naturellement, cette décision n’a pas réjoui le parti cher au sénateur congolais. Pour Eve Bazaiba, la candidature de Bemba fait peur.

« La RDC est tombée très bas! Analogie de crime de subornation et corruption pour crucifier la candidature de Jean Pierre BEMBA à la présidentielle du 23 décembre 2018! La peur d’un candidat populaire! Art 22.2 statut de Rome CPI » a déclaré la secrétaire générale du MLC via Twitter.

Pour rappel, la candidature du sénateur Jean-Pierre Bemba est déclarée irrecevable pour avoir été condamné par la Cour Pénale Internationale CPI pour subornation des témoins.

Video

Vos paris sportifs
À LA UNE
Retour en haut