Politique › Justice

L’invalidation de 21 députés de l’opposition : Lamuka travaille sur le dossier complet à soumettre à la Cour pour le réexamen

Les agents de la CENI

La coalition Lamuka de Martin Fayulu, a mis en place, une commission qui travaille sur le dossier complet des députés de ce regroupement, injustement invalidé, à soumettre à la Cour constitutionnelle pour le réexamen.

C’est « en procédure de recours en rectification pour erreur matérielle », des cas des députés de l’opposition injustement invalidés que, le regroupement politique Lamuka a mis cette commission.

L’information a été donnée ce matin à la presse,  par Chérubin Okende député invalidé et porte-parole du coordonnateur de Lamuka Moïse Katumbi.

La commission a été mise en place juste après la rencontre ce matin entre une délégation de Lamuka et Benoit Lwamba, président de la Haute cour.

« Une commission est en train de travailler pour faire la synthèse. On lui a demandé qu’au plus tard la fin de cette journée qu’il y ait un tableau synthétique qui permettra de présenter tous les éléments », a t-il dit Chérubin Okende

L’ONG  ACAJ, a elle aussi constaté que la haute cour a invalidé des députés proclamés par la CENI sans avoir préalablement procédé au recomptage des voix en présence des parties concernées.

Signalons qu’un communiqué conjoint des chefs de mission des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de la Suisse et du Canada en poste en RDC, déplorait l’invalidation massive des députés de l’opposition en faveur du FCC par la cour constitutionnelle.



À LA UNE
Retour en haut