Politique › Actualité

L’honorable Mayo demande à Kabila de « libérer le processus électoral »

L'honorable Baudouin Mayo

A la veille de la tripartite CENI-CNSA-Gouvernement, ce député du Tshangu a sollicité l’appui de la communauté internationale pour mettre la pression au président de la République

Le député Jean-Baudouin Mayo s’est exprimé hier lundi 02 juin 2018. Il demande à la communauté internationale de mettre la pression au président joseph afin que celui-ci libère le processus électoral.

« Il n’y a que la volonté du président Kabila qui s’applique. Nous, nous n’attendons rien de cette réunion. Pour nous, la communauté internationale devrait faire pression davantage sur le président Kabila pour qu’il libère le processus électoral. Il n’y a que ça », a déclaré Jean-Baudouin Mayo.

Il a aussi demandé aux parties prenantes de cette tripartite de respecter le calendrier électoral tel que publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), « Nous les attendons au tournant parce que le calendrier de la CENI a programmé les élections au 23 décembre 2018. Il n’y aura pas d’excuses », a-il ajouté.

La réunion de la tripartite Commission électorale nationale indépendante (CENI), Conseil national pour le suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre (CNSA) et gouvernement, est prévue pour ce jeudi 05 juillet 2018 à Kinshasa.

Pour rappel, cette rencontre tripartite a pour objectif d’évaluer le processus électoral et la mise en œuvre de l’accord de la Saint-Sylvestre.

À LA UNE
Retour en haut