Sport › Football

Les révélations de Florent Ibenge

La formation sportive AS V.Club

La formation sportive AS V.Club a rallié depuis hier, Port Saïd, la ville égyptienne qui accueillera le match de la demi-finale aller entre les Dauphins noirs de Kinshasa et les Aigles blancs d’Al Masry  mercredi  3 septembre 2018 dans la soirée.

Après un stage bloqué de six jours à Casablanca, le coach Florent Ibenge a travaillé sur certains compartiments de jeu qui font encore défaut. En l’occurrence, les coups de pied arrêtés, d’autant plus que les cinq derniers buts encaissés par son équipe viennent de cette phase de jeu.

Le seul club congolais encore en lice en Coupes inter-clubs de la Caf corrige déjà ses erreurs, dans le but d’être dans de bonnes dispositions pour son prochain match en C2.
Après son stage bloqué à Casablanca, Florent Ibenge a mis un accent particulier sur les coups de pied arrêtés.  C’est par ces phases de jeu, que la défense des Dauphins noirs de la capitale a pris l’eau à cinq reprises dernièrement devant ses adversaires.

Les coups francs, les corners mettent les joueurs dans une situation délicate. Ils paniquent, tremblent et ne savent ainsi pas à quel saint se vouer pour défendre leur équipe.

Les faiblesses des dauphins noirs de Kinshasa

En véritable chef du banc de touche, le coach Florent Ibenge reconnait les erreurs de ses poulains et en fait siennes. « Le stage s’est très bien passé à Casablanca où nous avons pu nous entraîner tous les jours. Les deux premiers jours, nous avons privilégié la récupération. Et puis après, nous sommes entrés petit à petit dans un travail plus athlétique », a-t-il affirmé.

« Nous avons, travaillé plus particulièrement les coups de pied arrêtés, les phases arrêtées, contre nous parce que les 5 derniers buts que l’AS V.Club a encaissé ont été sur des phases arrêtées soit coups-francs soit corners. Il faut absolument qu’on puisse faire beaucoup mieux sur ce point et être plus tranquilles”. poursuit-il.

C’est plus une question mentale. Dès que nous concédons un coup franc ou un corner, nous tremblons et nous osons plus attaquer le ballon et nous attendons, nous nous mettons en difficulté nous-mêmes. » a-t-il Ajouté.

La manche aller de demi-finale qui mettra aux prises V.Club à Al Masry d’Egypte aura lieu demain mercredi sous le coup de 21 h GMT soit 20 heures de Kinshasa.
Un trio arbitral gambien avec Bakary Papa Gassama comme Arbitre central sera au sifflet de cette affiche alléchante.
L’autre demi-finale verra le même jour le double vainqueur de la Ligue des Champions, Enyimba du Nigéria en découdre avec la formation marocaine de Raja de Casablanca.

À LA UNE
Retour en haut