Politique › Partis politiques

Les révélations de Bahati : « c’est moi qui ai payé la caution de Steve Mbikayi et des candidats proposés par son parti »

Bahati Lukwebo

Le président du Parti Travailliste (PT) Steve Mbikayi, s’était dans un tweet, félicité du score obtenu par son parti politique aux législatives. D’un seul député en 2011 , le  PT est passé à cinq députés en 2019 et s’est positionné comme la 2ème force du regroupement AFDC-A après l’AFDC.

Dans un autre tweet : « Loyal dans mes engagements, je reste  attaché à l’AFDC- A et au FCC. Après sa suspension, l’honorable  Bahati a dit reprendre son autonomie. La boussole ne m’ayant pas indiqué où il va, j’ai décidé de rester dans AFDC-A, dans FCC et fidèle au Raïs, en attendant qu’il revienne ».

Et la réponse de Bahati Lukwebo, : « tous se sont présentés aux élections avec l’étiquette AFDC-A. Tous, c’est moi qui ai payé leur caution, y compris Steve Mbikayi. Il était ministre, mais c’est moi qui ai payé sa caution pour qu’il soit candidat député national. J’ai payé également pour les candidats proposés par le Parti travailliste ».

Pour lui, il s’agit tout simplement d’un acte de trahison.

« S’il décide de se retirer du regroupement. Il doit en tirer des conséquences, la loi est claire : si vous quittez votre regroupement ou votre parti politique, vous perdez le mandat. Il faut qu’il réfléchisse par deux fois. C’est bien beau d’être entrainé par les autres (…). C’est une trahison et vous connaissez le prix de la trahison. Sachez qu’on sait d’où cela vient », a ajouté Bahati.

Source: actualité.cd

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut