International › APA

Les Etats-Unis mobilisent plus de 16 millions de dollars pour appuyer les secteurs de l’éducation et de l’agriculture en Egypte

Les États-Unis ont accordé dimanche deux subventions pour appuyer les secteurs de l’éducation de base et de l’agriculture en Egypte pour une valeur de 16,5 millions de dollars.Par Mohamed Fayed

Signé par la ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, Mme Sahar Nasr et la directrice de l’USAID au Caire, Sherry Carlin, le premier accord de 13 millions dollars, qui porte sur la troisième phase de l’accord sur l’éducation de base, vise à soutenir la création d’une main-d’œuvre instruite qui réponde aux besoins du marché du travail, à améliorer les compétences de base des étudiants en éducation de base et à former de nouveaux enseignants et à renforcer les conseils d’administration.

L’accord couvre les secteurs les projets d’instituts des sciences, de technologies, des maths, de la formation des enseignants, de l’activité du village instruit, l’enseignement pré-scolaire et la lecture thérapeutique.

Le deuxième accord, d’une valeur de 3,5 millions de dollars, vise à accroître les revenus et les possibilités d’emploi dans les collectivités ciblées de la Haute-Égypte et du Delta en augmentant la productivité et en intégrant les agriculteurs aux marchés mondiaux de l’horticulture.

Selon la ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, Mme Sahar Nasr, l’USAID est un partenaire économique du gouvernement égyptien depuis des décennies, rappelant que l’Agence a fourni à l’Égypte environ 30 milliards de dollars et le volume des investissements américains en Égypte est estimé à 22,2 milliards de dollars au premier trimestre de 2019.



À LA UNE
Retour en haut