› Politique

Législatives et provinciales: la CENI refuse au M17 le retrait les formulaires de candidature

Augustin Kikukama, président du Mouvement du 17 mai

Le président du M17, Augustin Kikukama accuse la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’avoir refusé à son parti de retirer les formulaires d’enregistrement de candidature pour les élections provinciales.

Le parti M17 n’a pas déposé ses candidatures. Augustin Kikukama affirme que la CENI n’a pas tenu compte de la liste des partis politiques actualisée par le ministère de l’intérieur et publiée le 07 juillet 2018. “J’ai eu le coup de téléphone de tous les responsables du parti en provinces qui m’ont dit que la liste publiée le 22 juin n’est pas encore actualisée par la CENI, je me suis rendu ce dimanche pour en parler avec les responsables de la CENI. J’ai discuté avec le conseiller juridique de la CENI a qui j’ai remis la liste actualisée, il m’a dit que ça sera réglé. Plus tard il me rappelle pour me dire que sa hiérarchie lui a dit que ladite liste n’est pas encore publiée au journal officiel. Nous sommes exclus du processus par la volonté de la CENI et non par la volonté du ministère de l’intérieur”, a expliqué Augustin Kikukama à la presse. La liste publiée au journal officiel par le ministère de l’intérieur le 22 juin 2018, seul le M17 dirigé par Joséphine Mpaka était repris avant d’être corrigée. “Je tiens à rappeler que le conflit qui existait au M17 avait déjà été réglé par les cours et tribunaux et c’est sur base de ça que le CNSA avait décidé que c’est Mr Kikukama qui est le responsable du M17”, a-t-il précisé.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut